taquin-mutin
Profile

Blog de taquin-mutin

    Une femme a besoin d'un homme avec qui se déshabiller de ses secrets et s'habiller de ses attentions... (Yesterday at 10:30 AM)

  • 549 visits
  • 13 articles
  • 143 hearts
  • 69 comments

la magie et dure loi des réseaux sociaux 05/04/2016

L'avènement des réseaux sociaux depuis les années 2000 est d'une façon générale une assez bonne chose qui a permis à de nombreuses personnes de découvrir d'autres personnes qu'elles n'auraient jamais croisé dans leur rue.
Certes parfois je regrette pas mal l'époque où internet n'existait même pas (bon certaines générations ne peuvent pas connaitre^^),l'époque où les gens semblaient plus sincères car il fallait créer un contact direct
et les gens ne pouvaient pas se cacher derrière un écran pour tricher sur leurs apparences comme de nos jours.
Une époque où pour aller vers quelqu'un il fallait vraiment faire des efforts et c'était appréciable car on savait que l'autre nous appréciait vraiment pour les faire alors que maintenant ça communique à base de poke sur facebook, de smiley, de snap éphémères ou sms furtif un peu détaché.
 
Mais faut aussi avouer que grâce à tout cela on a pu découvrir de merveilleuses personnes donc ça serait de mauvaise foi de cracher sur ces réseaux sociaux.
Je déteste les gens qui disent que le virtuel c'est nul car ça n'a rien de réel, alors que sauf si on est insensible sans coeur, le moindre attachement est réel et l'apport de cette relation (amitié/amour) peut aussi être réel.
Je vois pas en quoi ça serait moins réel que quelqu'un qu'on connait dans la vie quotidienne et qui est hypocrite envers nous et faire semblant, c'est même pire parfois.

Des personnes qui sont devenues des amis sincères au quotidien depuis des années et même des amours pour certains mais le revers de la médaille c'est que bien souvent on s'attache à des personnes situées à l'opposé totale de nous géographiquement (oui bizarrement la personne géniale qui nous fait fondre est rarement notre voisin(e)^^) et on a un sentiment mélangé entre la joie d'avoir découvert cette personne et le dégoût de ne pas pouvoir partager de moments au quotidien avec elles comme à l'époque sans internet.
 
Le pire c'est qu'à chaque fois on se dit qu'on ne s'attachera plus à quelqu'un de façon virtuelle mais c'est plus fort que nous et on se fait avoir car on finit souvent par recroiser une personne particulière qui nous attire irrémédiablement et on replonge dans cet attachement mélangé entre joie et frustration surtout si l'attachement est réciproque.

Je ne m'attache pas forcément facilement mais depuis 1 an j'ai du croiser 2-3 personnes ainsi dont la dernière personne il y a 3 mois avec qui ça a finit sur un goût amer du jour au lendemain à cause d'une incompréhension entre nous deux, je ne lui en veux pas ça devait être la faute d'un peu des deux et j'ai respecté son choix même si j'avoue que parfois j'aimerais la recroiser au hasard juste pour lire ses écrits.

Dommage elle avait une personnalité intéressante malgré sa tendance à vouloir le dessus à chaque fois (qui cachait peut être un manque de confiance envers la gente masculine) mais avait surtout des écrits et des pensées excellentes avec une bonne pointe d'humour mais bon c'est une des règles des réseaux sociaux hélas, tout peut se finir du jour au lendemain si la personne le souhaite.
Les moyens de contact se suppriment en quelques clics de nos jours même si à côté les liens d'attachement ne se suppriment pas en quelques secondes et il reste comme des cicatrices numériques où quand tu cliques sur le lien que tu as d'elle dans tes favoris ça affiche désormais "cette page n'existe plus"...